Parcours de formations

Parcours de formations

Le parcours de formation à l’École de Conduite Laurence se fait dans une continuité et une progressivité bien spécifique, et adapté aux besoins de chaque élève conducteur. Il se déroule en 8 grandes étapes:

  1. L’évaluation initiale de conduite
  2. Proposition tarifaire
  3. Validation : inscription et signature du contrat
  4. La formation théorique
  5. L’examen théorique
  6. La formation pratique
  7. L’examen du permis de conduire
  8. Résultats

1, 2, 3 De l'évaluation au contrat

Après une première visite chez nous, un rendez-vous est convenu ensemble pour passer une évaluation de départ. L’évaluation dure 1 heure et comporte une partie théorique et pratique. Cette première étape sert à déterminer un volume d’heures prévisionnelles qui sera inscrit dans votre contrat de formation. L’évaluation est offerte pour toute inscription dans notre école de conduite.

  • Renseignements d’ordre général
  •  Expérience de la conduite
  • Connaissance du véhicule : dispositifs de direction , de boite de vitesse , de l’embrayage et du système de freinage.
  • Motivations de l’élève
  • Habilités concernant la manipulation des commandes : départs et arrêts,  manipulation du volant, passages de rapport de vitesse, placement du regard.
  • Compréhension et l’émotivité concernant les tâches de conduite 
  • Perception de l’environnement

Notre procédé d’évaluation peut vous être mis à disposition sur demande et bénéficie d’un affichage dans nos locaux.

Une fois inscrit, votre parcours d’apprentissage commence. Le nombre d’heures prévisionnelles sera évolutif en fonction de votre évolution. Vous ferez régulièrement le point avec votre enseignant sur l’évolution des acquis des compétences du Référentiel pour l’Education à la Mobilité Citoyenne (REMC).

4. Formation au code de la route

Une fois l’évaluation passée, vous commencez votre apprentissage de la conduite. L’examen du code de la route est obligatoire pour le passage du permis B. Si vous passez votre permis en conduite accompagnée, le passage du code de la route se fait en parallèle des cours de conduite.

Tous nos cours de code sont corrigés par un moniteur diplômé et le suivi est assuré par un logiciel informatique nous permettant de connaître les séries de code déjà effectuées et votre progression. La formation théorique au permis de conduire B porte sur :

  • Alcool : réglementation , effets , conséquences , sanctions)
  • 
Médicaments et drogues : réglementation , effets , conséquences , sanctions
  • Fatigue : signes , effets , conséquences
  • Éléments distracteurs : téléphone, gps, influence des passagers, inexpérience des jeunes conducteurs.
  • Protéger : méthodes et outils
  • Alerter : numéro d’urgence, informations à fournir, comportement
  • 
Secourir : gestes d’urgence, gestes dangereux, perte de connaissance, arrêt cardiaque, hémorragie.
  • Les usagers « vulnérables »

  • Les risques liés aux motos

  • Les risques liés aux poids lourds et aux transport en commun
  • 
Les véhicules d’intérêt général

5. L'examen théorique

L’épreuve se passe dans un centre d’examen géré par un opérateur privé. L’École de Conduite se charge de la prise de rendez-vous pour l’examen. L’épreuve se passe sur une tablette en individuel, c’est une épreuve de type QCM. Les candidats sont reçus à l’examen à partir de 35 bonnes réponses sur 40 questions.

6. La formation pratique

Durant la formation pratique, l’élève est seul avec l’enseignant. Les cours de conduite ont lieu de 8h à 19h. A savoir, la formation pratique est d’une durée de 20h minimum pour le permis B en boite mécanique et de 13 heures minimum pour le permis B en boite automatique. L’apprentissage et l’évaluation des compétences suit le référentiel pour l’éducation à la Mobilité Citoyenne (REMC).

Lors de l’apprentissage des compétences 1 du REMC, l‘élève apprend à connaître et utiliser les commandes du véhicule, à gérer son installation et celle de ses passagers et apprend également à manier le véhicule dans un trafic faible.

Compétences traitées :

  • Connaître les principaux organes et commandes du véhicule, effectuer les vérifications intérieures et extérieures
  • Entrer, s’installer au poste de conduite et en sortir
  • Tenir, tourner le volant et maintenir la trajectoire
  • Démarrer et s’arrêter
  • Doser l’accélération et le freinage à diverses allures
  • Utiliser la boîte de vitesses
  • Diriger la voiture en avant en ligne droite et en courbe en adaptant allure et trajectoire
  • Regarder autour de soi et avertir 
  • Effectuer une marche arrière et un demi-tour en sécurité

Lors de l’apprentissage des compétences 2 du REMC, l’élève a déjà acquis la maîtrise mécanique de son véhicule, par conséquent le but est d’aller circuler dans des conditions normales afin de regarder correctement autour de soi, de mettre en place une logique d’anticipation du regard par le biais de la recherche d’ indices utiles. L’élève est également amené à apprendre à se placer sur la route, à gérer le franchissement des différents types d’intersections et réussir à adapter les prises de décisions en rapport avec la présence d’autres usagers. L’apprentissage des manœuvres en toute sécurité est également traité.

Compétences traitées :

  • Rechercher la signalisation, les indices utiles et en tenir compte
  • Positionner le véhicule sur la chaussée et choisir la voie de direction
  • Adapter l’allure aux situations
  • Tourner à droite et à gauche en agglomération
  • Détecter, identifier et franchir les intersections suivant le régime de priorité
  • Franchir les carrefours à sens giratoire et les rond-points
  • S’arrêter et stationner en épi, en bataille et en créneau

Lors de l’apprentissage des compétences 3 du REMC, l’élève est confronté à des situations difficiles, routes étroites et sinueuses, routes à forte déclivité, voies rapides, conditions de circulation dans un trafic dense, et si possible conduite dans des conditions météo difficiles.


L’élève a pour but d’apprendre à cohabiter avec les autres usagers y compris les poids lourds, les véhicules de transport en commun, les véhicules lents, les piétons, et les 2 roues afin de pouvoir adapter ses savoirs-faire et savoir-être en fonction de chaque situations.

Dans le cadre des compétences 3 du REMC, l’Ecole de Conduite Laurence a la possibilité d’organiser un voyage école selon les disponibilités des élèves conducteurs. Plus de renseignements en agence.

Compétences traitées :

  • Évaluer et maintenir les distances de sécurité
  • Croiser, dépasser, être dépassé
  • Passer les virages et conduire en déclivité
  • Connaître les caractéristiques des autres usagers et savoir se comporter à leur égard avec respect et courtoisie
  • S’insérer, circuler et sortir d’une voie rapide
  • Conduire dans une file de véhicule et dans une circulation dense
  • Conduire quand l’adhérence et la visibilité sont réduites

L’apprentissage des compétences 4 du REMC a pour but de permettre de mettre en place une certaine part d’autonomie dans la conduite de l’élève et lui permettre également de circuler dans un souci d’économie de carburant tout en gérant sa sécurité et celle des autres usagers.
Il est également établi des cours théoriques collectifs en salle traitant des risques routiers, du secourisme, et de l’entretien et dépannage de base sur les véhicules.

Compétences traitées :

  • Suivre un itinéraire de façon autonome
  • Préparer et effectuer un voyage longue distance en autonomie
  • Connaître les principaux facteurs de risque au volant et les recommandations à appliquer
  • Connaître les comportements à adopter en cas d’accident : protéger, alerter, secourir
  • Faire l’expérience des aides à la conduite du véhicule (régulateur de vitesse, limiteur, ABS, aides à la navigation ….)
  • Avoir des notions sur l’entretien, le dépannage et les situations d’urgence
  • Pratiquer l’écoconduite

 C’est un apprentissage progressif, qui permet de retrouver des situations de conduites variées, en fonction du niveau et du nombre d’heures de conduite de chaque élève. Suite à l’obtention de l’examen théorique général et à la validation des 4 compétences du REMC, l’élève pourra être présenté à l’examen pratique du permis de conduire. Lors du passage de l’examen le candidat sera accompagné par un moniteur diplômé.

7. L'examen pratique

L’examen du code de la route est obligatoire pour le passage du permis B. Lorsque l’élève se sent prêt  à passer cet examen, l’enseignant (sous réserve de sa validation) vous inscrit en préfecture. Une convocation à l’examen avec la date, l’heure et les lieux de rendez-vous de l’examen lui sera alors envoyé. Suite aux réformes du permis de conduire qui se sont succédées, l’épreuve pratique de l’examen du permis de conduire fait désormais le bilan des  compétences et non plus un relevé des erreurs de l’élève. Il s’agit donc de faire des bonnes choses afin de gagner un maximum de points.

Déroulé de l'examen

L’épreuve pratique de l’examen du permis de conduire dure 32 minutes. Il est évaluée par un expert : l’inspecteur du permis de conduire et de la sécurité routière.

  • L’installation au poste de conduite : réglage du siège, volant, rétroviseurs…etc.
  • la vue du conducteur (exemple: lire une plaque d’immatriculation).
  • la conduite guidé : la capacité du conducteur à réaliser un parcours en suivant les directives, et lire les informations de route (panneaux et environnement).
  • la conduite autonome : capacité du conducteur à suivre un itinéraire sans instruction pendant au moins 1 minute.
  • les connaissances théoriques du conducteur en 3 questions : vérifications intérieures et extérieures du véhicule, et une question sur les premiers secours.
  • Deux manœuvres de conduite : arrêts précis, marche arrière, rangement en bataille avant, arrière, côté gauche ou droit, créneau ou rangement en épi…etc.

L’examen est noté sur 31 points, et il en faut 20 pour être reçu à l’épreuve. Attention, il est possible d’avoir le nombre de points nécessaire et d’échouer son permis en cas de faute éliminatoire. Pour exemple, toutes les erreurs qui nécessitent une intervention de l’inspecteur sur les commandes du véhicule sont éliminatoires. Le permis de conduire de la catégorie B a une durée de validité de 15 ans. Vous n’avez pas a repasser le code si vous êtes titulaire d’un autre permis depuis moins de 5 ans.

8. Résultats

En cas de réussite,  un certificat d’examen du permis de conduire (CEPC) portant la mention favorable est envoyé à l’élève. Il est valable 4 mois en attendant la délivrance du permis de conduire officiel.
A savoir: dans les 6 mois suivants l’obtention du permis de conduire, l’élève a la possibilité d’effectuer un rendez vous post-permis afin de faire le point sur le début de sa vie de conducteur dans un but de sécurité. En cas d’avis défavorable, l’élève reçoit un bilan précis de sa prestation qui lui indique les compétences non acquises et à retravailler avant de se représenter.

liens utiles

Des questions ? Plus d’informations ? Contactez-nous !

laurenceric@bbox.fr

Permanence télephonique du mardi au samedi de 9h à 19h.

AGENCE DE PREMERY

13, Grande rue

MARDI: 17h – 19h

SAMEDI: 9h – 12h

03.86.26.00.83

AGENCE DE CORBIGNY

20, Rue des Forges

MARDI: 17h – 19h

MERCREDI: 14h – 16h

VENDREDI: 17h-19h

SAMEDI: 14h – 18h

03.86.36.33.07